4141 rue Sherbrooke Ouest Suite #625 Westmount, QC H3Z 1B8
Lundi - Vendredi 8:00 - 16:00

Cancer de la thyroïde & nodules thyroïdiens

À propos du cancer de la thyroïde et des nodules thyroïdiens

Les nodules thyroïdiens sont fréquents dans la population générale. Les tumeurs thyroïdiennes malignes sont par contre beaucoup moins fréquentes. On estime qu’environ 5 % des nodules thyroïdiens détectés chez les femmes sont cancéreux, tandis que >5 % des nodules thyroïdiens trouvés chez les hommes sont malins. Les nodules thyroïdiens peuvent être découverts de différentes manières: par votre médecin lors d’une visite de routine, par vous-même en palpant une bosse dans votre cou, par hasard lors d’une échographie, d’un scanner/CT scan, d’une IRM ou d’une TEP (tomographie par émissions de positrons). Si un nodule thyroïdien est détecté, vous serez généralement référé à un médecin spécialisé dans les nodules et le cancer de la thyroïde. Plusieurs tests seront effectués pour déterminer si le nodule est susceptible d’être cancéreux, notamment des analyses sanguines, une échographie de la thyroïde et une biopsie par aspiration à l’aiguille fine guidée par échographie, si nécessaire. En cas de risque de cancer, la masse est souvent enlevée chirurgicalement par un spécialiste du cancer de la thyroïde.

Types de cancers de la thyroïde

Il existe différents types de cancers de la thyroïde qui proviennent de différentes cellules de la glande thyroïde.

  • Cancer différencié de la thyroïde: Il s’agit d’un type de cancer de la thyroïde qui comprend le carcinome papillaire et le carcinome folliculaire. La tumeur provient des cellules folliculaires de la thyroïde qui produisent les hormones thyroïdiennes. Ces cancers ont souvent un bon pronostic.
    • Carcinome papillaire de la thyroïde : le plus courant de tous les cancers de la thyroïde.
    • Carcinome folliculaire de la thyroïde : le deuxième cancer de la thyroïde le plus fréquent.
  • Cancer médullaire de la thyroïde : Il s’agit d’une forme rare de cancer de la thyroïde. Ces tumeurs proviennent des cellules parafolliculaires ou cellules C de la thyroïde qui produisent et sécrètent une hormone appelée calcitonine. Une augmentation du taux sérique de calcitonine peut faire suspecter un carcinome médullaire.
  • Cancer de la thyroïde anaplasique : Il s’agit d’une forme très rare et très agressive de cancer de la thyroïde.

Symptômes du cancer de la thyroïde

Une bosse que l’on peut sentir au milieu du cou (à l’endroit où l’on porte un nœud papillon) est souvent le signe d’une tumeur de la thyroïde et doit être examinée par votre médecin. Les symptômes du cancer de la thyroïde ne se manifestent parfois que lorsque le cancer a atteint un stade avancé.

Les symptômes suivants peuvent être ressentis par les patients atteints d’un nodule ou d’un cancer de la thyroïde :

  • Essoufflement et difficulté à avaler. Lorsque le cancer de la thyroïde progresse, il peut exercer une pression sur la trachée ou l’œsophage et provoquer ces symptômes.
  • Ganglions lymphatiques gonflés dans le cou
  • Toux
  • Voix rauque

Il est important de garder à l’esprit que ces symptômes sont plus souvent associés à des conditions médicales moins graves, par exemple un rhume. Néanmoins, il est important de consulter votre médecin lorsque ces symptômes apparaissent et surtout s’ils persistent.

Traitement du cancer de la thyroïde chez ENT Specialty Group

Au Groupe spécialiste ORL, notre équipe de chirurgiens de la thyroïde et d’endocrinologues ont une grande expérience dans l’investigation et la prise en charge des nodules de la thyroïde. Nous comprenons l’anxiété associée à la découverte d’une masse, d’un nodule ou d’une tumeur de la thyroïde et nous comprenons l’importance d’un traitement adéquat.

Nous avons développé une expertise dans la prise en charge, le diagnostic par biopsie et le traitement des tumeurs de la thyroïde. La prise en charge peut inclure un examen par échographie de la morphologie de la glande thyroïde et de la tumeur, une biopsie par cytoponction à l’aiguille fine sous échographie et, lorsqu’indiqué, une biopsie pour un test moléculaire du nodule de la thyroïde qui détermine les mutations et les changements génétiques présents (Afirma, ThyroseqV3, ThyGenx/Thyramir). Quand une chirurgie de la thyroïde est nécessaire, celle-ci est faite à l’un des hôpitaux universitaires de McGill (Hôpital juif de Montréal, CUSM / Site Glen – Hôpital Royal Victoria, CUSM / Hôpital général de Montréal), un des hôpitaux affiliés à l’université McGill ou à un des hôpitaux affiliés à l’université de Montréal. Notre équipe a aussi une vaste expérience avec les troubles des glandes parathyroïdes, entre autres, avec les problèmes de taux de calcium élevés dans le sang (hypercalcémie).

Notre objectif est de prodiguer des soins de qualité empreints de compassion, d’attention envers les patients et ce, tout en offrant des soins en un temps opportun du moment où un nodule de la thyroïde est découvert jusqu’au moment où les traitements ou les suivis sont terminés et ne sont plus nécessaires.

Nos spécialistes du cancer de la thyroïde

12-1602

Dr. Veronique-Isabelle Forest

Dr.MichaelHier

Dr. Michael P. Hier

Karen-3 (2)

Dr. Karen M. Kost

jk pict

Dr. Jasmine Kouz

Dr.AlexMlynarek

Dr. Alex Mlynarek

10-1526#06

Dr. Richard Payne

Dr. Tamilia

Dr. Michael Tamilia

Ji-Wei-Yang-MD

Dr. Ji Wei Yang

FAQ pour le cancer the la thyroïde

1. Qu’est-ce que le cancer de la glande thyroïde?

Les nodules thyroïdiens (ou tumeurs) peuvent être bénins ou malins. La différence entre une tumeur bénigne et une tumeur maligne réside dans le potentiel qu’ont les tumeurs malignes ou cancers de se propager à l’extérieur de la glande thyroïde aux structures environnantes (par exemple, les ganglions) ou à des sites plus à distance (par exemple, les poumons). Heureusement, les cancers de la thyroïde se propagent plutôt rarement à des sites à distance.
Voici des types de cancer de la thyroïde :

- Carcinome papillaire de la thyroïde

- Carcinome folliculaire de la thyroïde

- Carcinome à cellules de Hurtle de la thyroïde

- Carcinome médullaire de la thyroïde

- Carcinome anaplasique de la thyroïde.

 

2. Qui peut être atteint d’un cancer de la thyroïde?

Le cancer de la thyroïde peut affecter les hommes et les femmes de tout âge, mais il atteint plus communément les jeunes adultes et les femmes d’âge moyen. Les femmes sont atteintes plus souvent que les hommes. Certains types de cancer de la thyroïde peuvent être héréditaires, mais la majorité des cancers ne le sont pas.

3. Quels sont les symptômes du cancer de la thyroïde?

Plusieurs personnes avec un cancer de la thyroïde ne présentent aucun symptôme. D’autres ont remarqué une « bosse » dans leur cou. Parfois, les patients se plaignent d’un changement de voix ou de la difficulté à avaler, mais ces symptômes ne sont pas spécifiques au cancer de la thyroïde et peuvent se retrouver dans d’autres conditions médicales.

 

4. Quand devriez-vous consulter un médecin au sujet du cancer de la glande thyroïde?

Vous devriez consulter si vous avez un doute ou si vous avez certains symptômes pouvant être associés au cancer de la thyroïde.

 

5. Quel médecin devriez-vous voir au sujet d’un cancer de la glande thyroïde?

S’il y a un doute quant au cancer de la thyroïde, votre médecin vous réfèrera habituellement soit à un endocrinologue, soit un spécialiste ORL ou soit à un chirurgien endocrinien.

 

6. Comment le cancer de la thyroïde est diagnostiqué?

Si une personne sent une masse dans son cou au niveau de la glande thyroïde (environ au niveau d’un nœud de cravate) ou lorsqu’un nodule thyroïdien est découvert par hasard à lors d’un autre examen, une investigation est souvent requise. Plusieurs tests sont faits quand un cancer de la thyroïde est suspecté. Des prises de sang sont généralement demandées, ainsi qu’une échographie de la thyroïde pour visualiser le nodule thyroïdien. Une cytoponction (biopsie) sous échographie est habituellement requise pour obtenir un spécimen de tissus. Parfois, des tests moléculaires sont utilisés quand le diagnostic est incertain ou lorsque des informations supplémentaires sont nécessaires pour prendre une décision quant à la prise en charge.

 

7. Quelle est la cause du cancer de la thyroïde?

La cause de la plupart des formes de cancer de la thyroïde est inconnue. Le facteur de risque identifiable le plus important est l’exposition à des radiations ionisantes. Une histoire familiale de cancer de la thyroïde est aussi un facteur de risque pour certaines formes de cancer de la thyroïde. Certains groupes ethniques sont plus à risque que d’autres de développer un cancer de la thyroïde.

 

8. Quelles sont les options thérapeutiques disponibles lorsqu’un cancer de la thyroïde est suspecté?

Le cancer de la thyroïde est généralement traité par chirurgie. Enlever chirurgicalement la thyroïde, en partie ou en totalité (thyroïdectomie), avec ou sans ganglions, offre habituellement les meilleures chances de guérison.
Le traitement à l’iode radioactif, la radiothérapie, la chimiothérapie et le levothyroxine (souvent prescrit sous la forme appelée Synthroid ®) sont des modalités de traitement qui sont parfois utilisées après la chirurgie. Ces modalités de traitement, lorsque appliquées dans le contexte clinique approprié, peuvent réduire les risques de récidive du cancer et améliorer la survie.
 

 

9. Après qu’un cancer de la thyroïde a été traité, y a-t-il un suivi pour ce cancer et si oui, pour combien de temps?

Oui, il y a un suivi pour ce cancer. Bien que la majorité des récidives soient détectées au cours des 10 premières années, il arrive parfois que les récidives se présentent plus tard. Un suivi pour tout le reste de votre vie est fortement recommandé.
 

10. Quel(s) test(s) devrai-je m’attendre à passer durant ce suivi prolongé?

Habituellement, les patients sont vus deux fois par année par leur spécialiste pour un examen physique et des prises de sang. En plus de vérifier si les niveaux de levothyroxine sont adéquats, les prises de sang demandées peuvent aussi doser des marqueurs tumoraux, comme la thyroglobuline, la calcitonine. Si la thyroglobuline est détectée dans votre sang et/ou quelle augmente, une recherche pour une possible récidive sera faite. Le suivi du cancer de la thyroïde implique aussi généralement une échographie de la thyroïde et du cou. Dans certains cas, des examens supplémentaires peuvent être demandés, tels que tomodensitométrie, scintigraphie a l’iode ou un TEP scan.

 

11. Quelles sont les chances de guérison?

La majorité des patients traités pour un cancer de la thyroïde n’ont pas de récidive. Cependant, le pronostic dépend de certains facteurs spécifiques, tels que le type exact de cancer de la thyroïde, l’étendue du cancer quand il a été détecté et le type de traitement reçu.